Vous souhaitez exercer le métier de courtier en tant qu’indépendant ? Il y a différentes étapes à réaliser pour vous mettre à votre compte. Nous vous expliquons tout :

Quelles sont les étapes à suivre pour devenir courtier indépendant ?

Exercer en tant qu’indépendant est une idée qui séduit de plus en plus de personnes et le domaine du courtage n’est pas en reste.

Travailler à son compte en tant que courtier offre les mêmes possibilités qu’en étant salarié, cependant, il est nécessaire de réaliser quelques démarches avant de pouvoir vous lancer.

Le quotidien du courtier vous explique tout dans cet article.

Qu’est-ce qu’un courtier indépendant ?

Le courtier indépendant peut exercer son métier dans de multiples domaines : immobilier, assurance, travaux, financements professionnels…

Cet intermédiaire a pour rôle de conseiller les personnes et de leur négocier des contrats avantageux et adaptés à leur situation.

Pour s’installer en tant que courtier indépendant, il est préférable d’avoir travaillé comme salarié dans le même secteur d’activité pendant quelques années.

Les différentes étapes pour être courtier indépendant

Réaliser une étude de marché

Vous souhaitez travailler à votre compte en tant que courtier indépendant ? C’est une excellente initiative, cependant, avant de vous lancer, il est préférable d’effectuer une étude de marché. Celle-ci vous renseigne sur la clientèle potentielle, les concurrents… Pour que votre projet fonctionne, tous les feux doivent être au vert !

Créer un business plan

Vous devez mettre en place un projet en fonction des différents éléments, qu’ils soient externes ou directement liés à l’entreprise.

Prévoir le budget

Travailler à son compte comme courtier indépendant, c’est aussi investir dans de l’équipement. En tant que courtier indépendant, vous devez envisager des frais liés à la création d’un site internet, à la publicité, à l’obtention de tout le matériel informatique nécessaire…

Vous devez également prévoir votre budget en fonction de votre réussite. Si celle-ci prend de l’ampleur, il vous sera peut-être nécessaire d’engager des personnes et de payer des salaires.

L’immatriculation de la société

Ici, les démarches ne sont pas les mêmes selon le statut du courtier.

En privilégiant la micro-entreprise, il vous suffit de déclarer votre statut de courtier indépendant en ligne afin d’immatriculer votre société et d’obtenir votre SIRET.

Dans le cadre d’une société, c’est un peu plus complexe. Vous devrez :

  • Faire des statuts de société.
  • Effectuer un apport.
  • Réaliser un avis de constitution.
  • Remplir un formulaire
  • Faire une demande d’immatriculation au greffe.

Vous devrez ensuite vous inscrire à l’ORIAS en complétant un dossier d’inscription contenant :

Trouver les premiers clients

Comme dans tous les métiers, lorsque l’on exerce à son compte, le plus difficile est de trouver ses premiers clients et de créer un climat de confiance.

Face à la concurrence, faites de la prospection pour aller chercher vos clients par vous-même !

Courtier indépendant : réalisez votre objectif !

Parfois, se lancer en tant qu’indépendant peut faire peur. Cela s’explique par les démarches administratives à réaliser et les responsabilités qu’implique une entreprise. Cependant, être courtier et travailler à son compte comporte aussi des avantages, alors lancez-vous et réalisez votre projet !

Le Quotidien du Courtier vous accompagne de A à Z !

Les dernières Actualités

Les Journées du Courtage : 20 & 21 septembre 2022

Les Journées du Courtage : 20 & 21 septembre 2022

Le rendez-vous de tous les courtiers Le 20 et 21 septembre 2022 se tiendra le 21 ème édition  "Les journées du Courtage " Ce rendez-vous sera l'occasion de découvrir les nouveautés des professionnels en matière de distribution d'assurance et leurs partenaires. Les...

Courtier: Quelles sont ses Obligations ?

Courtier: Quelles sont ses Obligations ?

Quelles sont les obligations d’un courtier ? Un courtier est soumis à de nombreuses obligations dans le cadre de son métier afin d’engager la confiance des personnes souhaitant faire appel à ses services. Qu’il soit courtier en assurance ou immobilier, il doit suivre...